Travail de conservation sur une verdure aux oiseaux. Felletin, XVIIIème

 

Verdure de Felletin, XVIIIème siècle

Felletin1

Avant restauration : Le tissage apparaît «  bricolé  » en de nombreux endroits. Un fragment d’une autre tapisserie est cousu sur la partie médiane, masquant presque complètement le décor central ; de nombreux trous sont grossièrement rapprochés.

Le travail consiste d’abord à « dérestaurer » puis une fois le dessin originel retrouvé, à mettre sous point de conservation l’ensemble de la tapisserie.

felletin2oiseau

Détail de la restauration de l’oiseau

Felletin2bisoiseau

Après avoir oté le «  bricolage »

Felletin2teroiseau

On retrouve le dessin d’origine

 

Felletin3

Finition sur le tour

Felletin4

Doublage par carreautage sur toile bisonne décatie et couture d’un ruban velcro pour la suspendre

Il faudra éviter à la tapisserie toute exposition directe aux rayons ultra-violets (ni soleil,ni lune), lui éviter également une atmosphère trop sèche(pas de radiateur à proximité) ou  trop humide (veiller à ce qu’elle soit suspendue à quelques centimètres du mur). Penser à l’aspirer délicatement avec une brosse douce une fois par an et fixer à son revers quelques boules de cèdre ou papier anti-mites pour la protéger des insectes nuisibles.