Restauration d’un tapis Ghoum dévoré par un chien

Ce Ghoum était un tapis persan d’une trentaine d’années extrèmement bien tissé, en laine nouée sur double nappe de chaîne de coton. Le tapis était impeccable hormis cet accident. 

Ghoum 1

La déchirure était de la taille de la paume d’une main. 

Ghoum 2

 
Sur l’envers, remise de chaînes neuves
 
 
Ghoum 3

Sur l’endroit, reconstitution du velours.

Ghoum 4
 
Une fois la laine rasée à la bonne hauteur, la restauration est terminée et à peu près invisible, ce qui est toujours plus facile à obtenir dans un dessin que dans une partie monochrome.