Tapis d’été du Gujarat (Inde) XVIIIème

L’été, sur les marbres  des palais du Gujarat, on otait les lourds tapis de laine pour étendre de souples  tissages de coton, plus frais au pied et à l’oeil.

Gujarat 2

Ce tapis, artistiquement brodé en laine sur toile de coton fin apparaissait très dégradé : le matelassage de coton était à vif en de nombreux endroits et la broderie très usée avait disparu également en de nombreux endroits. Pour autant restaient l’indéniable qualité des matériaux et la grande habileté de la brodeuse.

Le tapis, après test sur les couleurs a été immergé pour que les fibres retrouvent leur souplesse, puis mis entièrement sous point de Boulogne, sans chercher à reconstituer les manques pour une fin de vie suspendu.